Séquence vidéo pour moniteur préparé

 
Description du projet

Séquence vidéo pour moniteur préparé est une installation composée d’un moniteur ACL modifié. Le rétro éclairage de l’écran a été remanié de sorte qu’il ne dévoile que certaines parties de l’image vidéo affichée. Le reste de l’image devient complètement invisible, perdu dans la noirceur.

Présenté dans une salle complètement sombre, le moniteur modifié n’est pas visible, seules les portions d’images rétro éclairées apparaissent, arrachées de l’obscurité. L’image vidéo semble surgir du néant, suspendu dans le vide, comme un hologramme.

La vidéo présente un danseur. Seulement l’image son corps est rétro éclairé. Le pourtour de son corps est complètement noir. Le danseur, par ses mouvements, dévoile par bribe l’espace qu’il occupe à l’intérieur du moniteur modifié. Au début, il occupe une très petite partie du moniteur, il est restreint. Peu à peu, il se déploie, il gagne en ampleur. Le spectateur découvre l’espace à travers le corps du danseur.

Le spectateur, lui même plongé dans la noirceur, perd toutes notions d’espace et de distance. Un lien intime se crée entre le danseur et le spectateur. Lorsque le danseur est limité dans son espace, le spectateur se sens lui aussi confiné dans un petit espace. Lorsque le danseur prend plus d’espace, le spectateur se sens envahi. Ainsi, la perception de l’espace chez le spectateur est complètement erronée.

Collaborateur: Pierre Électrique
Danseur: Tony Chong
Conseillère en mouvement: Lucie Vigneault
Réalisé avec l’appui d’OBORO, Programme d’assistance à la production, Laboratoire nouveaux médias, 2013
Réalisé avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec.
CALQ_248x95

 

 

Cliquez sur les images pour agrandir.